Je suis maman d'un garçon !

Mis à jour : 14 oct. 2018



Être maman d'un petit garçon...

C'est oublier les jolies robes à fleurs et les barrettes dans les cheveux, oublier la finesse et la féminité naissante de la petite fille...

Pour davantage regarder les camions des travaux en bas de chez sois et être en stress lorsqu'il escalade toute la maison...

Mais c'est aussi une sensibilité et une grande tendresse auquel je ne m'attendais pas, de gros câlins et un amour inconditionnel pour sa maman (moins pour le papa qui râle un peu du coup !)


Moi qui n'avait jamais flashé sur les petits garçons dans le poussettes des voisines, je craque complètement depuis que j'ai moi même un garçon !


Dans notre projet d'enfant avec Papa Ours nous imaginions avoir une fille en premier.

Je ne serai pas expliquer cette préférence, c’était naturel on se disait que ce serait une fille, nous avions même déjà un prénom ! Je pense qu' inconsciemment ça me rassurait étant moi même une fille et aînée de la fratrie, je me disait que naturellement ce serait plus facile que l’aînée soit une fille. L'ours quant à lui viens d'une fratrie de garçon, je pense qu'il espère secrètement avoir une fille un jour !


Lors de la premières échographie on nous a annoncée que c’était un garçon (avec quelques réserves puisque c’était encore très tôt). J'avoue avoir été surprise, les jours qui on suivis j'ai ressenti beaucoup de déception et de frustration. Sentiment pas évident à vivre ni à assumer vis à vis de sois même et de l'entourage, j'ai d'ailleurs beaucoup culpabilisée.

Puis j'ai accepté de le vivre pleinement. J'allais avoir un garçon et cela me frustrais, tant pis, de toute manière ça ne servait à rien d'enfouir ce sentiment au fond de moi, ce bébé était au creux de mon ventre et au centre de mes émotions, je ne pouvais rien lui cacher.

J'ai donc décidé de lui parler, de lui expliquer ce que je ressentais ! Oui oui ! J'ai doucement expliqué à mon bébé mes émotions et frustrations du moment.


Et je crois que le fait de lui parler et de prendre le temps d'accepter la situation à fait que j'ai assez rapidement changée d'avis sur la question, à tel point qu'en quelques jours j'étais devenue comblée d'avoir un garçon et je ne voyais plus les choses autrement !


Et depuis ce moment mon ressenti n'à plus jamais changé, il n'y a aucun mot à part "l'amour maternel" dans son essence même pour exprimer à quel point j'aime mon garçon.


Je découvre tellement de choses grâce à lui... Il me fait découvrir cette formidable aventure qu'est la parentalité !


Il y a une dimension auquel je n'avait pas forcément pensée en ayant un garçon, c'est l'éducation et les valeurs que je vais lui transmettre à propos des rapports homme/femme, de l'égalité H/F, du respect envers le sexe opposé.... Comment faire pour qu'il devienne un homme respectueux envers les femmes ?


109 vues1 commentaire

© 2018 Le Blog de Kalee - Tous droits réservés

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now